Infrastructures routières

 La nature et le paysage font partie du patrimoine genevois et sont intrinsèquement lié à la richesse et à la qualité de vie de notre canton. Cependant, ils subissent une pression de plus en plus forte due à l’urbanisation continue dans un territoire pourtant très limité. Reconnaissant la nécessité de certaines routes en réponse aux besoins de la population, nous aimerions engager une discussion constructive avec l’Etat sur le développement territorial de Genève. Lors de la dernière législature, la préservation de la nature et de l’environnement en général a toujours passé au second plan lorsque le gouvernement tentait de répondre aux besoins en déplacement de la population. Nous espérons que ce ne sera pas le cas de cette nouvelle législature.

Pour l’heure, et sans discussion de fond, le WWF Genève s’opposera par tous les moyens que nous avons à notre disposition à la création de nouveau tronçon routier, en particulier celles sur la zone agricole. Il s’agit notamment du barreau routier nord de Montfleury, du barreau sud et des liaisons L1-L2 et de la traversée du lac. En effet, ces projets causeront des dégâts irréversibles à des sites naturels et paysagers de grande valeur et des nuisances supplémentaires pour la population, sans apporter de solution valable pour la circulation à Genève.

 

 

.hausformat | Webdesign, TYPO3, 3D Animation, Video, Game, Print