Liaisons de Genève sud : L1-L2

Un projet coûteux, inadapté aux enjeux de mobilité d'aujourd'hui et désastreux pour l'environnement

La région situé entre Troinex, Croix-de-Rozon, Bardonnex et Plan-les-Ouates abrite un paysage exceptionnel, alternant agriculture, forêts, bocages, vergers hautes tiges, ruisseaux, étangs et sites naturels protégés. Cette diversité permet de maintenir une biodiversité très riche. Certaines espèces menacées y trouvent refuge comme la chouette chevêche d’Athena, dont Genève abrite la dernière population viable de Suisse

Un projet qui ne répond pas à des besoins de la population et qui coûterait deux fois plus cher que la construction des pistes cyclables sur l’ensemble du canton.

En 2017, le WWF Genève,Pro Natura, l’association transport et environnement (ATE) et actif-trafiC se sont associés à des élus communaux et des riverains pour exprimer face à la presse leur opposition contre le crédit de 123 millions de francs proposé par le Conseil d’État pour la construction de ces deux nouvelles routes.

En 2018, le WWF a été auditionné par le Grand Conseil, participera à des séances d’information publique afin de mobiliser les citoyens.

En 2019, si le Grand Conseil vote le crédit de 123 millions, nous lancerons un référendum et nous étudierons la possibilité de recourir juridiquement.

Pour plus d'infos -> L1L2NonMerci.org 

.hausformat | Webdesign, TYPO3, 3D Animation, Video, Game, Print